resoudre-des-problemes-de-fuite

Comment résoudre les problèmes de fuite, canalisation et chauffage sans faire intervenir un plombier

Posté par

Certaines circonstances vous obligent à pallier vos soucis de réparation sans l’intermédiaire d’un plombier.Il vous faudra seulement adopter de bonnes méthodes pour identifier d’où provient une fuite.Nos conseils vous viendront aussi en aide quand vous serez amené à remplacer des petits équipements sans l’aide d’un plombier.

localisation de fuite : comment faire ?

Une importante fuite d’eau est certainement responsable de la hausse inhabituelle de votre facture d’eau. Jetez donc un coup d’œil à votre compteur pour ¬ détecter les anomalies.

Identifier l’origine d’ une fuite, c’est facile. Commencez par couper le compteur puis patientez au moins 12 à vingt quatre heures.

Après l’avoir fermé, notez ce qui est indiqué sur le compteur. Faites de même quand il sera rouvert. Calculez l’écart entre les deux chiffres pour obtenir la quantité exacte d’eau perdue :

  • Pour arrêter l’eau, fermez le robinet d’arrêt en premier pendant au moins douze à 24 heures. Le robinet se situe en aval du compteur.
  • Relevez les indications du compteur. La quantité d’eau consommée s’affiche en m3 sur le compteur. Vous pourrez facilement repérer les autres unités telles que les hectolitres, les décalitres et les litres situées à droite de la virgule. Ces zones là laissent clairement apparaître l’écart pour vous signaler l’importance de fuite au cours des 12 à 24 h.
  • Après avoir laissé votre compteur d’eau inactif pendant une durée de douze à 24 heures , réactivez-le puis, notez ce qu’il affiche. Faites échapper de l’eau à votre robinet ; ne perdez pas votre compteur de vue . Le cas où ce dernier continue à tourner révèle une fuite d’eau quelque part . Arrêtez le compteur de nouveau pour pouvoir noter le résultat final. Ca y est, vous avez consigné sur bloc-papier ce que votre compteur a affiché ; il est grand temps de confronter les chiffres et de calculer l’écart pour déterminer votre valeur exacte de perte de volume d’eau. Pour connaître votre débit réel de fuite, il vous suffit de divisez le chiffre obtenu par 12 ou par 24 selon la durée de coupure.
  • La fuite est bien présente, le volume et débit réel de fuite sont également connus, il ne vous restera plus alors qu’à vérifier toutes vos installations et robinets pour identifier cette-fois-ci la véritable source de la défaillance du plomberie.

Conseils pratiques pour en finir avec les problèmes de fuite de canalisation

guide-pratique-des-reparations-indispensables-en-plomberie

Quand il s’agit d’une fuite , cela ne peut être forcément autre qu’un problème de défectuosité au niveau d’un tuyau ou d’un raccord.

  • Quand la fuite provient d’un tuyau en cuivre :

La meilleure façon de réparer un problème de fuite au niveau de votre tuyau en cuivre consiste à utiliser un ruban adhésif spécial autoamalgamant ou un mastic adhésif bi-composant et durcisseur.

  • Lorsque la fuite d’eau provient d’un raccord :

Il suffit de changer de joint pour réparer une fuite sur un raccord défectueux.

  • Colmater une fuite sur tuyau en cuivre à l’aide d’un mastic :

On ne colmate pas une fuite de tuyau en Cu sans frotter la conduite. La zone à colmater est à préparer en premier. Servez-vous d’un chiffon bien propre pour la sécher . Commencez ensuite par abraser minutieusement le tuyau cuivre sur une zone à peu près plus élargie que la fuite pour pouvoir faciliter l’accroche du produit.

Peaufinez le polissage en utilisant un morceau de toile émeri fine, une laine d’acier fine ou une brosse métallique Coupez le mastic par tronçons en barre et malaxez le produit jusqu’ à ce que vous obteniez une balle de teinte unie et visqueuse . Une fois cela terminé , appliquez le mastic sur la conduite. à l’aide de vos doigts, aplatissez le produit sur la zone de fuite que vous avez préalablement laquée . Fais en sortes que ça tienne . Patientez quelques heures, le temps que le produit sèche, adhère à la zone fuyante et en assure le colmatage.

  • Réparer un problème de fuite sur tuyau en Cu en vous servant d’un ruban adhésif spécial :

La première chose à faire consiste à rendre la conduite bien polie et propre. Une fois cela terminé, séchez votre tuyau. Utilisez du papier abrasif, de la toile émeri fine ou de la brosse métallique pour parfaire le polissage. Le chiffon permet un nettoyage efficace. Séchez-le en utilisant un sèche cheveux. La bande une fois prête pourra être appliquée immédiatement sur la conduite.

Quand le raccord lui-même s’abîme et provoque une fuite ? comment faire pour pallier cela

Il existe trois façons de résoudre un problème de fuite au niveau d’ une bague PVC :

  • La remplacer si elle est défectueuse.
  • La resserrez simplement si elle est encore récupérable.
  • songer à replacer ou à remplacer le joint.

La bonne solution de colmatage pour sa tuyauterie cuivre en cas de perte d’eau dans vos canalisations de plomberie

Il est difficile parfois de déceler une fuite. Dans la plupart des cas, elle résulte d’un tuyau défectueux suite à un choc direct par exemple , tout comme le problème peut s’agir d’un gel de tuyauterie ou bien encore d’autre facteurs tels que : la mauvaise qualité de soudage, une fabrication viciée Les solutions de colmatage à adopter varient selon l’importance de la fuite. L’usage d’ un mastic ou d’un ruban adhésig autoamalgamant permettra ainsi de réparer un simple suintement. Pour le cas d’une importante fuite, l’assemblage d’un nouveau raccord est nécessaire .

  • Mastic bi-composant antifuite :

Le mastic antifuite est disponible en barres ou tablettes minidoses, se compose de 2 éléments séparés : adhésif et durcisseur . Pour calfeutrer une fuite avec, il vous faudra le malaxer avec vos doigts et de l’appliquer sur la partie fuyante de votre tuyau cuivre après l’avoir préalablement limé .

  • Bande antifuite :

Ce ruban adhésif est assez spécial et à distinguer du ruban électricien adhésif de par sa propriété autoamalgamante. Cela signifie qu’il fait corps avec votre tuyau dès qu’on l’enroule sur la partie fuyante.

Comment obturer une fuite sur son tuyau en PVC ?

  1. Stoppez l’eau :

Après avoir stoppé le compteur, assurez-vous aussi qu’aucune eau ne circule en amont de la partie abimée .

  1. Marquez les zones à découper pour enlever la partie défectueuse et ôtez-la du tuyau en PVC

Muni de votre feutre , commencez par pointer, de part et d’autre, les zones à découper de la partie altérée du tuyau en PVC.

  1. Les tronçons restants doivent être entièrement ébarbés

Préférez le cutter, le petit couteau ou le papier abrasif à l’ébavureur traditionnel !

  1. Astiquez les zones de contact :

Prenez une feuille essuie-tout ensuite, trempez-la dans de l’alcool pour nettoyer les manchons ; faites pareil pour les extrémités restantes de la conduite sur 3 à cinq centimètres.

  1. Il vous faudra maintenant dégeler les champs de contact :

L’étape est incontournable pour garantir une bonne adhérence à la colle antifuite .

  1. Les fragments de tuyau à remplacer une fois regroupés : Mesurez-les !

Jaugez la partie à ôter ; retirez 1 centimètre de la longueur obtenue.

  1. Le nouveau tuyau a été bien mesuré : il vous faudra maintenant le sectionner :

Préparez votre nouveau tube , intégrez- le délicatement dans les mâchoires d’un établi pliant. Tracez la longueur des zones de coupe en vous aidant d’un stylo-feutre. Prenez votre scie à métaux, scie égoïne ou scie à guichet ; commencez par couper votre tube de remplacement. Une fois cela accompli, ébavurez- en l’extrémité .

  1. Le nouveau tronçon de tuyau une fois mesuré et découpé, vous devez le connecter à votre système de tuyauterie :

Votre canalisation est enfin prête à recevoir le morceau de tuyau de rechange ! Pensez tout d’abord à écarter légèrement l’une des sections de conduite restantes puis commencez dès lors à ouvrir les colliers assurant la fixation de la partie la plus courte. Ceci, de façon à ce qu’ elle soit détachée du mur ou bien posée par terre.

  1. La tuyauterie même reliée peut encore fuir, collez les zones de contact pour en finir :

Pour encoller les surfaces de contact, vous avez deux choix : Vous collez directement sur les surfaces dégelées soit à l’intérieur des manchons, soit par l’extremité du tube et des sections de la conduite initiale.

  1. Accolez manchons et tube :

Vous avez réussi à incorporer les manchons aux extrémités de votre tube neuf ? Il vous faudra maintenant vous approprier du tube. Enfilez-le des deux côtés, de part et d’autre

Remplacer une chasse d’eau pour en finir avec les problèmes de fuite

Avant de songer au remplacement d’ une chasse d’eau, assurez-vous que le robinet d’arrivée d’eau qui se trouve sur l’un des deux côtés du réservoir soit bien fermé. Tirez la chasse d’eau ensuite pour la vider.

  1. Pour démonter votre votre chasse d’eau, il vous faudra enlever le couvercle :

Le seul moyen de désinstaller une chasse d’eau tirette, c’est de la dévisser. Quant au démontage d’une chasse d’eau pressoir, il vous faudra dénouer le fil assurant son lien .

  1. Et c’est maintenant que vous allez vous débarrasser de l’ancienne chasse d’eau :

Prenez une clef plate ou clef à molette et dévissez directement l’écrou : la pièce qui raccorde le robinet d’arrivée à votre système de remplissage. Il vous faudra aussi démonter le robinet du flotteur en retirant l’écrou en plastique le fixant. Dévissez-le pour ce faire. Effectuez un mouvement de rotation d’un quart de tour dans le sens opposé à l’ aiguille d’une montre. Refaites la même opération pour pouvoir retracter l’écrou en plastique et enlever le robinet flotteur du réservoir.

  1. Le joint doit être retiré du réservoir des toilettes pour permettre l’installation de votre nouvelle chasse d’eau :

Commencez par dévisser les écrous qui enferment le réservoir des toilettes sur la cuvette. Détachez les vis par le haut ensuite.Après avoir détaché le réservoir, soulevez-le et posez-le . Enlevez le soin d’étanchéité usé ; dévissez aussi le mécanisme de fixation du réservoir en vous servant d’ une clé spéciale.

  1. Il vous faudra aussi remettre le réservoir à sa place, sur la cuvette :

La céramique doit être astiquée en premier. Replacez le réservoir ensuite ! Vissez-en le fond. Faites pareil avec l’écrou du système de fixation de la chasse d’eau neuve mais cette-fois-ci à l’aide d’ une clé spéciale. Passez tout de suite à l’installation du nouveau joint mousse. Une fois cela accompli , la rondelle conique doit être insérée au vis de fixation du réservoir. Le vis de fixation doit être inséré en dernier ; serrez-en les écrous.

  1. L’étape finale avant l’installation définitive de la chasse d’eau neuve consiste à la restauration robinet/flotteur :

Filez un joint sur le pas de vis du robinet flotteur et puis, enfoncez le pas de vis dans son trou. Stabilisez l’écrou de fixation du flotteur avant de monter un joint fibre dans l’écrou du robinet. Revissez-le manuellement après . En usant d’une clé adaptée , serrez l’écrou et maintenez le robinet en même temps .

  1. Installez la nouvelle chasse d’eau :

Faites correspondre la hauteur du nouveau mécanisme de chasse par rapport à la taille du réservoir. Montez ensuite le mécanisme sur sa base tout au fond du réservoir. Fixez en tournant à 90° dans le sens d’une montre.

Détartrer une chauffe-eau sans plombier, c’est réalisable en cinq démarches

  1. Pour nettoyer votre chauffe-eau ; commencez par le débrancher

Commencez par débrancher le disjoncteur général avant de procéder au nettoyage de votre chauffe-eau .

  1. Vous pouvez maintenant passer à la vidange du chauffe-eau

Une vidange n’est pas nécessaire pour un chauffe-eau électrique stéatite. Pour celui d’un chauffe-eau électrique à résistance thermoplongée en revanche , la cuve du chauffe-eau doit être totalement vidangée.

  1. Après avoir vidangé votre chauffe-eau électrique, récupérez sa résistance !

Une fois votre vidange effectuée , il vous faudra démonter la résistance. Elle se trouve en dessous du capot de protection et fixée sur une platine que vous devrez aussi dévisser.

  1. Chauffe-eau : Pour un détartrage à succès, pensez aussi à laver la résistance

Purifier la résistance d’un chauffe-eau , c’est facile . Effectuez le lavage avec détartrant commercial en commençant par la laisser immerger dans la solution pendant environ quelques heures. Une fois cela fait , nettoyez-la avec une brosse métallique puis, rincez à l’eau chaude.

  1. Restaurez la platine et remettez le chauffe-eau électrique en marche

La réinstallation de la platine suffit pour le cas d’un chauffe-eau à résistance thermoplongée. Pour celui d’un chauffe-eau électrique à résistance stéatite en revanche, le remontage du fourreau est nécessaire sur la résistance avant replacement de cette dernière dans la cuve. Celle-ci doit être remplie avant la remise en marche de votre chauffe-eau électrique.

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *